Articles associés au tag ‘IADE’

Se spécialiser : devenir Infirmier Anesthésiste Diplômé d’État

21/08/2012 par Stradev Pas de commentaire »

 

  • Le métier

L’Infirmier Anesthésiste Diplômé d’Etat (IADE) collabore avec le médecin anesthésiste. Il intervient sur tout site d’anesthésie, aussi bien en bloc opératoire, qu’en salle de surveillance post-interventionnelle et de réanimation, ou en services d’urgences intra et extra-hospitalières.
Il prépare et contrôle le matériel pour une intervention, inscription au registre de traçabilité, préparation des médicaments prescrits par le médecin) assure l’accueil du patient en salle d’opération en se montrant rassurant,  participe à la prise en charge de la douleur, veille à un bon déroulement de l’anesthésie. Il est amené à pratiquer, sous la direction d’un médecin anesthésiste, l’anesthésie générale ou loco régionale ainsi que des  réinjections. La réanimation peropératoire fait aussi partie de ses compétences.
Il surveille l’état de santé psychologique et physiologique du patient en salle de réveil, et centralise ses observations sur une fiche de suivi et transmet ces données au médecin et autres membres de l’équipe soignante.

Cette fonction sollicite de solides connaissances en anatomie, pharmacologie, hygiène, et évidemment en anesthésie et réanimation.

Article R4311-12  du code de la santé publique (actes qu’un IADE est habilité à pratiquer)

  • L’accès à la formation 

La formation d’IADE est ouverte aux infirmiers (et aux sages-femmes) justifiant de deux années d’expérience professionnelle et réussissant le concours d’entrée en école d’infirmier anesthésiste. Les épreuves de ce concours sont organisées par chaque école et se déroulent en deux phases. La première est celle de l’admissibilité  qui consiste en un écrit d’une heure trente, noté sur 40 points, portant sur vingt questions en relation avec le programme de la formation sanctionnée par le diplôme d’Etat d’infirmier.
Les candidats admissibles sont convoqués à l’épreuve d’admission orale. La prestation dure 20 minutes, dont 10 consacrées à un exposé sur un sujet d’ordre professionnel, et 10 à un entretien avec le jury.

  • La formation d’IADE : 7 domaines, 7 compétences

Cette formation se déroule sur 24 mois répartis en semestres universitaires et contenant à la fois des enseignements théoriques et pratiques.
Les contenus théoriques sont basés sur 7 domaines :

  1. Sciences humaines, sociales et droit ;
  2. Sciences physiques, biologiques et médicales ;
  3. Fondamentaux de l’anesthésie, réanimation et urgence ;
  4. Exercice du métier d’IADE dans les domaines spécifiques ;
  5. Etudes et recherche en santé ;
  6. Intégration des savoirs de l’IADE ;
  7. Mémoire professionnel.

Ces domaines d’enseignement s’inscrivent dans une logique de validation de 7 compétences :

  1. Anticiper et mettre en place une organisation du site d’anesthésie en fonction du patient, du type d’intervention et du type d’anesthésie
  2. Analyser la situation, anticiper les risques associés en fonction du type d’anesthésie, des caractéristiques du patient et de l’intervention et ajuster la prise en charge anesthésique
  3. Mettre en œuvre et adapter la procédure d’anesthésie en fonction du patient et du déroulement de l’intervention
  4. Assurer et analyser la qualité et la sécurité en anesthésie réanimation
  5. Analyser le comportement du patient et assurer un accompagnement et une information adaptée à la situation d’anesthésie
  6. Coordonner ses actions avec les intervenants et former des professionnels dans le cadre de l’anesthésie-réanimation, de l’urgence intra et extra-hospitalière et de la prise en charge de la douleur
  7. Rechercher, traiter et produire des données professionnelles et scientifiques dans les domaines de l’anesthésie, la réanimation, l’urgence et l’analgésie.

Les acquis théoriques, validés par des stages, sont basés sur les éléments suivants :

  • Anesthésie, réanimation en chirurgie viscérale
  • Anesthésie, réanimation en chirurgie céphalique
  • Anesthésie, réanimation en chirurgie orthopédique ou traumatologique
  • Anesthésie, réanimation obstétricale
  • Anesthésie, réanimation pédiatrique
  • Prise en charge en pré-hospitalier
  • Prise en charge de la douleur y compris sophrologie, hypnose
  • Stage au sein d’une équipe de recherche

En savoir plus sur les contenus de la formation :

Modalités du concours et de la formation d’IADE : http://www.snia.net/formation-initiale.html
Référentiel de formation : http://www.snia.net/referentiel-de-formation.html
Arrêté du 23 juillet 2012 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier anesthésiste : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026230199
  • Vers le grade de Master ?
Face au réaménagement de la formation, l’Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES) a publié un rapport à propos de l’évaluation de la formation conduisant au diplôme d’état d’infirmier anesthésiste, en vue de la délivrance du grade de master
Rapport de l’AERES
  • Evolution de carrière

Le métier d’IADE est une porte d’entrée à l’exercice de la fonction de cadre de santé d’unité de soins et d’activités paramédicales, de directeur de soins, ou encore de formateur en IFSI et école d’IADE.