Articles associés au tag ‘institut de formation en soins infirmiers’

Le Diplôme d’État

21/08/2012 par Stradev Pas de commentaire »

 

  • Présentation du Diplôme d’Etat Infirmier

Pour être présentés à la commission, et se présenter à l’épreuve finale du Diplôme d’état d’infirmier, les étudiants doivent avoir obtenu au moins 150 crédits européens.

  • L’épreuve finale : Le TFE (Travail de Fin d’Études)

Le TFE est un travail de recherche écrit, relevant d’un thème du domaine sanitaire et social. L’étudiant, en accord avec l’équipe enseignante, devra développer un thème d’intérêt professionnel.

Ce travail, présenté et soutenu devant un jury de deux personnes désignées par le directeur de l’institut (un cadre enseignant et une personne qualifiée dans le domaine sanitaire), est noté sur soixante points, dont 30 points attribués au contenu écrit et 30 points attribués à la soutenance. La durée de la soutenance est d’une heure, temps de préparation inclus.

  • Le Jury

Le jury, nommé par arrêté du préfet de région et sur proposition du directeur régional des affaires sanitaires et sociales, comprend :

Le directeur régional des affaires sanitaires et sociales ou son représentant ;

Le médecin participant à la formation des étudiants ;

Le directeur d’institut de formation en soins infirmiers ;

Deux enseignants d’instituts de formation en soins infirmiers ;

Trois infirmiers en exercice depuis au moins trois ans et ayant participé à des évaluations en cours de scolarité ;

La conseillère technique régionale en soins infirmiers ou la conseillère pédagogique dans les régions où il en existe.

  • L’obtention du diplôme

Les étudiants qui ont obtenus un total de points au moins égal à 60 sur 120, sont déclarés reçus au diplôme d’Etat d’infirmier. Ils doivent avoir acquis l’ensemble des connaissances et des compétences, soit les 180 crédits européens en lien avec l’acquisition des 10 compétences du référentiel métier, et réussi à l’épreuve finale.

En cas d’échec, l’étudiant qui n’a pas obtenu la moyenne au travail écrit de fin d’études a le droit de se présenter à la deuxième session prévue à cet effet, et doit refaire le travail de fin d’études sur le même thème ou sur un autre thème.

Le candidat qui échoue à l’issue de cette deuxième session peut redoubler et demander au directeur de l’IFSI de son choix de le présenter aux épreuves des deux sessions suivantes.