Articles associés au tag ‘metier’

Le métier d’Infirmier

21/08/2012 par Stradev Pas de commentaire »

 

 

Les Infirmiers Diplômés d’État peuvent travailler, soit en exercice libéral, soit au sein de diverses structures de soins et de santé (établissements de santé, secteur médico-social, collectivités territoriales…).  Les Infirmiers sont présents au sein de chaque lieu de vie (établissements scolaires, entreprises…) ou de soins (hopitaux, maison de retaites, cliniques…).

Dans les structures de soins, l’Infirmier joue le rôle d’intermédiaire entre le patient, la famille, les médecins et l’administration. Il assure le bien être du patient, dispense les soins et informe l’équipe soignante de l’état du patient…

Au sein des structures de vie, telles que les écoles, l’infirmier a pour mission d’assurer les premiers soins.

 

  • Le quotidien de l’Infirmier

La responsabilité confiée à l’infirmier est celle de surveiller l’état de santé des patients et de les soigner, en apportant une assistance médicale ou en effectuant des soins.

L’infirmier recueille des informations sur le patient, répond à ses questions et inquiétudes, distribue les médicaments prescrits, apporte un soutien aux familles.

Les soins qu’il est amené à effectuer sont de nature préventive, curative ou palliative pour maintenir ou améliorer la santé du patient, tels que la pose d’une perfusion d’un pansement, l’injection, le réglage des appareils médicaux, le contrôle de la tension, de la température ou de la glycémie… Les soins d’hygiène et de conforts résultent de la collaboration avec l’aide-soignant (toilette, prévention des escarres).

L’infirmier intervient sur ordre et avec l’accord du médecin, c’est-à-dire sur prescription médicale. Il ne peut aucunement décider de modifier un traitement, mais il surveille des éventuels effets secondaires ou complications qui pourraient se manifester chez un patient. Il se doit d’être attentif afin d’identifier un risque ou une anomalie.

L’infirmier est aussi chargé de tâches administratives. Il prépare des plannings de soins ou d’organisation de rendez-vous médicaux, gère les équipements et les stocks de médicaments, et rédige des comptes rendus  de consultations.

 

  • Les qualités d’un bon soignant

Ce métier requiert des qualités d’écoute car il est basé sur le contact et le dialogue avec le patient, et nécessite de l’organisation, de la rigueur et de la vigilance en raison des responsabilités que l’infirmier détient. L’erreur n’est en effet pas permise dans ce domaine professionnel. Une assez bonne résistance aussi bien physique que morale s’impose. En effet, l’infirmier est rarement assis, peut travailler de nuit, dans un contexte de manque d’effectifs ou assumer des plannings chargés. Une capacité à faire preuve de maturité et de recul est également nécessaire, étant donné que cette profession est constamment confrontée à la douleur, à la souffrance, et à la mort.